Quelles sont les étapes pour réussir son béton imprimé ?

Le monde d’aujourd’hui est beaucoup plus attiré pour ce qui est de la qualité et de l’esthétique. Dans la construction d’un immeuble, le béton imprimé est souvent intervenu pour donner de l’esthétique à l’extérieur. C’est pourquoi on l’utilise souvent pour les terrasses, les jardins, les escaliers et même les alentours de piscine. Une chose est que le béton imprimé est l’un des meilleurs matériaux pour réussir la décoration extérieure, mais l’autre chose est de savoir comment réussir ce béton imprimé. Bien de conseils seront donnés dans cet article afin de parcourir les étapes de réalisation du béton imprimé.

Le coulage du béton

Lors de la construction ou de la rénovation d’une maison, vous pouvez faire usage du béton imprimé, car il se présente aujourd’hui comme une solution efficace pour donner un aspect esthétique à la cour de la maison. Comme c’est expliqué sur Reussite Immo, son installation est onéreuse. Mais, vous oublierez vite ce que vous avez dépensé dès que vos yeux tomberont sur la beauté qu’il apporte à votre demeure.  

Pour réaliser le béton imprimé, il faut suivre des étapes et la toute première est le coulage du béton. En effet, cette première étape consiste à tirer ou à couler la dalle après avoir fait la composition du béton. Il faut savoir que cette étape nécessite un travail minutieux, car il faut veiller à la superficie et également considérer le sol afin de le lisser. Le coulage du béton doit se faire en prenant en compte l’écoulement des eaux après le dallage. Il faut aussi savoir que l’épaisseur requise pour le béton simple est de huit centimètres. Mais lorsqu’on prévoit que des véhicules passent sur ce béton, l’épaisseur requise est de quinze centimètres.

Passer le durcisseur coloré

Dans le but de rendre solide le béton vient l’étape de l’application d’un durcisseur coloré. Après avoir coulé le béton, il faut l’observer et dès que ça commence à se solidifier, il faut passer une couche de durcisseur coloré à l’aide de l’eau qui serait sur la surface du béton. Après quelques instants, vous pourriez passer au lissage, et ce, en veillant à l’uniformité de la couleur du béton afin d’ajuster la couleur.

Mettre l’agent démoulant.

L’agent démoulant est aussi important dans la réalisation d’un béton imprimé. Après la phase des durcisseurs colorés, l’agent démoulant permet d’éviter que les empreintes se collent. Son application se fait par une brosse afin de passer sur chaque partie  du durcisseur. Toute la surface doit être recouverte. C’est pourquoi on dit de projeter la poudre ou l’agent démoulant le plus loin possible afin que ça puisse recouvrir toutes les parties.

Faire les impressions

Il s’ensuit maintenant l’étape de l’impression du béton. Cette étape consiste à poser les moules tout en appliquant une pression à ses moules afin de marquer la surface. Pendant cette étape, vous devez faire attention aux empreintes prédéfinies afin de marcher minutieusement sur elles sans endommager les bords, ainsi de suite jusqu’à positionner toutes les moules à plat.

Protéger le béton.

Cette étape est l’étape de finition du béton imprimé. Dès les lendemains du dallage, il faut arroser la dalle afin de lui donner une bonne touche, car en arrosant, on nettoie la dalle en permettant également son séchage. Vous pouvez également passer des vernis au béton imprimé afin de lui donner une connotation beaucoup plus esthétique. Ceci est fait bien sûr après l’arrosage ou le nettoyage de la dalle. Ce vernissage pourrait être répété après le séchage total de la dalle.