Tous savoir sur les diagnostics immobiliers

Vous êtes locataire ou propriétaire d’un bien immobilier que vous mettez en location ? Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devez être au courant de l’existence de diagnostics immobiliers. Il s’agit de contrôles réalisé sur le bien immobilier avant de s’assurer qu’il ne renferme pas de vices cachés. Les détails sans plus tarder.

Diagnostiques immobiliers, une étape incontournable

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier ou d’un appartement à louer ?  Ne soyez pas pressé de trouver un locataire. Assurez-vous d’abord que votre maison est en parfait état et que son prix est totalement justifié. Pour ce faire, vous devez faire appel à un professionnel spécialisé dans le domaine. Il s’occupe entre autre de repérer la présence d’amiante, de termites ou encore de plomb dans votre maison. La forte concentration de ces matières et de ces bestioles dans votre maison peut entrainer la démolition de cette dernière par les autorités compétentes. Pour éviter une telle situation, vous devez procéder à un diagnostic immobilier et procéder à des travaux de réparation afin que votre bien immobilier réponde aux normes de qualité en vigueur avant d’être loué. D’ailleurs, vous devez assigner au bail de location de la maison les diagnostics obligatoires .

Quelles sont vos obligations en tant que propriétaire ?

Vous avez décidé de mettre en location votre bien immobilier ? Vous devez commencer par vous assurer que vos locataires seront parfaitement à l’aise dans leur nouvelle demeure. Pour ce faire, vérifiez que tout fonctionne correctement notamment l’électricité, les sanitaires, les salles d’eau ou encore l’aération. Si vous ne décelez aucune anomalie, vous devez faire un diagnostic des lieux pour vous assurer que tout est conforme à vos attentes. Le rapport de diagnostic doit être joint au contrat de bail afin que le locataire sache que le bien qu’il loue est en parfait état. 

Dans le cas où vous avez déjà réalisé un diagnostic pour votre bien immobilier, vous devez vérifier sa validité. Si entre temps, vous avez également réalisé des travaux, vous devez refaire un diagnostic immobilier. Vous garantissez ainsi à votre locataire un bien immobilier totalement qualitatif. 

Quels diagnostics sont obligatoires pour dans le cadre de la location ?

Les diagnostics immobiliers diffèrent selon que le bien à louer est un appartement ou un studio. Dans le cas d’un appartement à louer, vous devez prévoir quelques diagnostics notamment le DPE, le diagnostic amiante, le diagnostic plomb, le diagnostic ERP ou encore le calcul de la surface habitable. Dans le cas d’une maison individuelle, vous devez prendre en compte tous ces diagnostics à l’exception du diagnostic amiante.

Quels risques à courir à défauts de diagnostics

Vous ne voulez pas procéder au diagnostic de votre bien immobilier pour éviter de dépenser davantage alors que vous voulez le mettre en location ? Ne faites pas cette erreur car vous encourez de nombreux risques. Si votre locataire découvre des vices cachés, plusieurs situations peuvent se produire à commencer par l’annulation du contrat de bail. Il se peut également que vous soyez obligé de diminuer le loyer car votre locataire exige un bien immobilier impeccable. Ce dernier peut également décider de porter l’affaire devant la justice pour mauvaise foi et malhonnêteté de votre part.