Comment poser une corniche en bois ?

L’évolution de la civilisation humaine a engendré l’amélioration des procédés architecturaux. Les maisons archaïques de l’antiquité ne sont plus d’actualité. Grâce aux innovations architecturales, les bâtiments actuels sont sophistiqués et artistiques. Ces derniers sont construits pour durer dans le temps. La corniche est un élément important dans la construction d’un bâtiment qui a connu une amélioration irréprochable. Comment procéder à la mise en place de cet élément ? Découvrez dans cet article l’essentiel à connaître sur les techniques de la pose de corniche.

La corniche

La corniche sert à couronner des meubles ou un bâtiment. Autrement dit, c’est une partie ajoutée en supplément à une construction ou à un mobilier dans un but précis. La corniche est placée de façon continue sur un élément pour créer un effet esthétique. Fabricant corniche en bois sous-entend une maîtrise parfaite des procédés de fabrication de modèles variés et artistiques.

Comme rôle principal, la moulure protège le bâtiment ainsi que sa façade contre les eaux issues de la pluie en les rejetant au loin. Elle a le plus souvent une forme horizontale, mais peut aussi être réalisée en pente. La corniche permet également de faire une distinction entre les différents niveaux d’un édifice. Ainsi, chaque étage d’un bâtiment peut porter une corniche comme ceinture.

C’est un cadre de décoration qui est souvent réalisé en bois. Il existe deux types de corniches. La première catégorie est celle qui est conçue pour l’intérieur. Elle est utilisée au plafond ou sur les meubles comme les armoires par exemple. La deuxième catégorie comprend les corniches destinées à être posées à l’extérieur. Elles servent de couronnement à l’édifice.

La pose de corniche

Pour procéder à la mise en place d’une corniche, il faut disposer de l’équipement nécessaire et maîtriser les techniques indispensables.

Les préalables

La première des choses à accomplir est de déterminer la quantité de corniches nécessaires pour couvrir toutes les zones souhaitées. Pour cela, il faut trouver le périmètre de la pièce ciblée. Une fois que cette donnée est disponible, il faut la diviser par la longueur envisagée pour une corniche. Ce calcul permet de découvrir la quantité nécessaire aux travaux.

Toutefois, ce serait raisonnable de prévoir quelques corniches en plus pour ne pas être surpris désagréablement en cas d’erreur.

Les précautions à prendre

Il est nécessaire de mettre chaque élément impliqué dans les travaux dans les conditions optimales. Ainsi les murs et les plafonds doivent être propres, sans poussière et non humides. Il est essentiel de reboucher les trous et d’entreposer le matériel à utiliser dans la pièce. Plusieurs outils sont effectivement nécessaires pour poser les corniches.

Il faut disposer d’un instrument de mesure comme le mètre et les différents types de scies par exemple. Le crayon de bois, le pistolet à colle et plusieurs autres outils sont également requis.

Les étapes de la pose

Lorsque les précautions sont prises et que les outils sont disponibles, il faut commencer à poser les corniches en suivant quelques directives précises. Les cadres décoratifs doivent être découpés en tenant compte des angles. Une fois que les découpes sont prêtes, il faut les poser et procéder au collage en exerçant une pression sur les corniches contre le mur. Les surplus de colle doivent être nettoyés. La dernière étape est celle de la finition où il faut masquer les jonctions et les défauts avec de l’enduit.